Concordia décerne à Margie Gillis un doctorat honorifique pour ses contributions à la danse moderne

C’est un grand honneur pour Margie d’être reconnue lors de la convocation de printemps de Concordia cette année, aux côtés de 5 autres lauréats de diplômes honorifiques et de tous les nouveaux diplômés de cette année. Ainsi reconnue pour ses contributions à la danse moderne, à l’enseignement et à l’activisme, elle rejoint les rangs des experts en matière de préservation des langues autochtones, de sensibilisation aux STEM, de journalisme et d’industrie durable.

“L’expertise et les réalisations de nos nouveaux doctorats honorifiques reflètent l’ampleur de la mission universitaire de Concordia et notre vision de ce que peut être une université moderne”, déclare Graham Carr, président et vice-chancelier de Concordia. “Ce que tous les lauréats partagent, c’est un dévouement extraordinaire au service de la société. Ils sont une source d’inspiration non seulement pour la promotion 2020 de Concordia, mais aussi pour tous les Canadiens. Ils nous rappellent, tout spécialement en cette période d’urgence sanitaire globale, le pouvoir des idées comme force positive dans le monde, et combien nous devons valoriser la créativité, la science, l’innovation, l’engagement social, le civisme et la recherche fondée sur des principes”.

En lui décernant un doctorat honorifique, ils déclarent : “Née à Montréal, Margie Gillis est l’une des chorégraphes et danseuses canadiennes les plus influentes des 20e et 21e siècles. Quelle belle reconnaissance de la part de Concordia !

En savoir plus


Subscribe to our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre infolettre

Restez à jour et inscrivez-vous pour recevoir nos dernières nouvelles de la fondation.

Votre inscription a fonctionné! Merci!