Inter/Rompu

La finalité c’est l’amour; c’est la transformation et la sagesse; c’est toucher la source et l’âme des autres.

– Margie Gillis

Horaire

Séances hebdomadaires pendant le mois de juin 2020

Chaque séance sera diffusée en direct JEUDI à 19 h et sera disponible jusqu’au
SAMEDI à 20 h (heure de l’Est)

Les diffusions auront lieu les
4, 11, 18 et 25 juin

En cette période de crise, pensez à faire une contribution à la Fondation. Nous vous remercions de votre soutien sans faille.

Inter/Rompu

Un visionnage d’œuvres en création

Inter/rompu est une initiative créée dans le contexte de la Covid-19 en vue de présenter une série d’oeuvres en cours de créations perturbées par la crise sanitaire.

En ces temps de turbulences, il est plus important que jamais d’inspirer la beauté, l’art et le mouvement dans nos vies. C’est pourquoi, à la Fondation de danse Margie Gillis, nous utilisons notre amour de la danse comme un pont entre nous, nous rapprochant de vous durant cette période de distanciation physique. 

Joignez-vous à nous pour une projection spéciale de 4 œuvres en cours de création pour notre programmation 2020-21. Ce visionnage offre une perspective rare sur ces magnifiques chorégraphies avant qu’elles ne soient perfectionnées, affinées et adaptées pour la diffusion. Nous sommes heureux de partager notre travail passionné avec vous, notre public et nos mécènes.  

TO LOSE THE WORLD

Plus d’un tiers de la population mondiale est considérée comme réfugiée. To Lose the World explore le phénomène de la fuite forcée, de la perte de son toit et de la recherche d’une nouvelle vie.

« La pièce, telle que vous allez la voir, représente seulement 2 sections d’un ensemble en 3 parties. Seule la première section est complète. J’avais tout juste commencé à mettre en forme la seconde section, et nous travaillons encore sur la mise en place du tournage. Nous pensions utiliser cette section uniquement pour nos revues de presse et utiliser la deuxième section pour obtenir des extraits supplémentaires. Mais les danseurs ont fait preuve d’une telle générosité que nous estimons que la deuxième section vaut vraiment la peine d’être partagée avec vous sous sa forme brute en guise d’aperçu de l’œuvre. Tous les danseurs qui ont travaillé sur la pièce n’étaient pas disponibles pour le tournage, mais nous avons eu beaucoup de plaisir avec ceux qui ont pu être des nôtres ce jour-là. »

– Margie Gillis

Danseurs : Geneviève Boulet, Alexandra Caron, Marc Daigle, Caitlin Griffin, Ruth Naomi Levin , Annmaria Mazzini, Susan Paulson , Alisia Pobega & Neil Sochasky

DUET

Inspiré des paroles de Kahlil Gibran, «Let there be spaces in your togetherness…»,  Duet plonge au cœur de l’univers de deux individus, chacun tourné vers sa propre histoire, sa propre lutte, son propre bonheur.

« La première non officielle de cette pièce, interprétée par Marc Daigle et Susan Paulson, a eu lieu lors de notre tournée en automne 2019. Bien que cette pièce soit complète, je l’envisage plus comme le point de départ vers un plus grand voyage qui explore les relations humaines. Je suis véritablement fascinée par la tension persistante qui se dégage de l’histoire. Les différents niveaux de la relation sont révélés à travers la texture, le défi qu’un mouvement lent, pesant et chargé représente pour la technique des danseurs. »

– Margie Gillis

Danseurs : Marc Daigle & Susan Paulson

BREATHING IN BIRD BONE

Breathing in Bird Bone explore notre relation spirituelle intérieure avec les oiseaux. Ce désir de s’envoler, mais nous sommes liés à la terre.

« Annmaria Mazzini, qui venait tout juste d’en terminer l’apprentissage de cette pièce, s’est plongée de tout cœur dans le scénario du mouvement, donnant vie aux transformations vives et rapides de caractère et de qualité. Elle a su s’approprier pleinement cette œuvre. Sa beauté en tant qu’interprète forte et danseuse d’excellence transparaissent dans l’architecture et confèrent à l’âme de la danse un rayonnement irrésistible. »

– Margie Gillis

Danseuse : Annmaria Mazzini

THE WHOLE BLOOMIN' THING

Cette pièce rassemble 2 chorégraphies : Leopold Bloom et Molly BloomLeopold Bloom est une exploration des rêveries de Leopold Bloom sur la plage, dans Ulysse.  Ses mouvements lents et laborieux reflètent la vitesse de sa pensée, alors qu’il bouscule et se fraye un chemin avec une douce patience frustrée. Molly Bloom est basé sur le soliloque de Molly Bloom “Oui, j’ai dit oui, je le ferai. Oui”.

« J’ai toujours aimé danser sur les mots, et j’ai, depuis longtemps, voulu réaliser une pièce complète sur l’œuvre de James Joyce, Ulysse. J’ai souhaité, ici, jouer avec la notion de genre, inspiré par James Joyce alors qu’il adopte la voix intérieure de Molly Bloom. J’avais chorégraphié des extraits du discours du “Oui” de Molly Bloom sous forme de solo pour moi-même, puis des extraits de Leopold Bloom en solo pour Christopher Gillis, mon frère et danseur de la compagnie Paul Taylor. J’ai enfin pu commencer ce projet que j’ai imaginé il y a tant d’années. J’ai la chance de pouvoir compter sur une distribution extraordinaire avec qui j’ai entamé le processus. Dans cette pièce, ce sera une femme qui dansera la section de Stephen Dedalus, et une multitude de Mollys et de Leopolds des deux genres. »

– Margie Gillis

Danseurs : Geneviève Boulet, Alexandra CaronCaitlin Griffin, Ruth Naomi Levin , Annmaria Mazzini, Susan Paulson , Alisia Pobega & Neil Sochasky

Photos

Dans les coulisses

Crédits

CHORÉGRAPHE
Margie Gillis

INTERPRÈTES
Geneviève Boulet
Alexandra Caron
Marc Daigle
Caitlin Griffin
Ruth Naomi Levin
Annmaria Mazzini
Susan Paulson
Alisia Pobega
Neil Sochasky
> Bios des interprètes

RÉALISATEUR
Louis-Martin Charest

DIRECTEUR PHOTO
Claude Précourt

ÉCLAIRAGES
Pierre Lavoie

PHOTO
Sasha Onyschenko

BREATHING IN BIRD BONE
Musique
Gaétan LeBoeuf

THE WHOLE BLOOMIN’ THING
Texte
Ulysse par James Joyce, lu par Siobhan McKenna

Remerciements

Les séquences ont été dansées dans le magnifique théâtre Jeanne-Renaud du centre chorégraphique Circuit-Est. Les superbes images que vous allez visionner ont été capturées par le talentueux Louis-Martin Charest, et mises en lumière par mon collaborateur de longue date, le brillant Pierre Lavoie. Les périodes de création et de répétitions ont été permises grâce à la générosité de notre commanditaire, Louise Lapierre Danse. Merci également à l’Église St-Mark à Acton Vale, QC, de nous avoir permis de créer et de répéter dans leur lieu. Le Projet Héritage a la chance de pouvoir également compter sur la collaboration de Springboard Danse Montréal et de sa Directrice artistique, Alexandra Wells, qui a eu une influence décisive sur notre création et notre genèse initiale.

Mes remerciements les plus sincères et les plus chaleureux vont aux danseurs qui animent ces images (listés ci-dessus), ainsi que ceux qui n’y apparaissent pas, mais qui restent au cœur du Projet Héritage : Adam Barruch, Élise Boileau, Chelsea Bonosky, Daphne Fernberger, Kate Hilliard, Lucy M. May, Troy Ogilvie, Anne Troake, Peter Trosztmer et Frances Whitford.

 

Tournées

Cusson Management
Valérie Cusson
valerie@cussonmanagement.com
Bureau : 450.990.1214
Cellulaire : 514.892.5399

Subscribe to our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre infolettre

Restez à jour et inscrivez-vous pour recevoir nos dernières nouvelles de la fondation.

Votre inscription a fonctionné! Merci!