Projet Héritage : Participants

© Michael Slobodian

Triés sur le volet, une cinquantaine de participants internationaux sont impliqués dans le Projet Héritage.  

Reconnus pour leur virtuosité, les artistes sélectionnés l’ont été aussi, et surtout, pour leur compréhension du travail chorégraphique de Margie et leur engagement envers son répertoire. Certains de ces artistes ont travaillé auprès de compagnies telles que José Navas/Compagnie Flak (Montréal), Marie Chouinard (Montréal), Anatomiae Occultii (New York), Ballet BC (Vancouver), Dancemakers Dance Company (Toronto) et KUNST-STOFF Productions (San Francisco/Europe)

Le projet Héritage est inspiré d’une affiliation artistique continue avec Alexandra Wells, fondatrice de Springboard Danse Montréal.


Le Projet Héritage inclut, sans s’y limiter, les artistes suivants. Chaque tournée est unique tout dépendant du lieu et de la disponibilité des danseurs.

Interprètes du Projet Héritage – Littérature du corps 2024

Chelsea Bonosky (New York, NY)

Chelsea Bonosky est une danseuse, militante et défenseure basée à New York. Elle a l’honneur d’être une partenaire de longue date dans la collaboration et l’assistance avec Adam Barruch, a été artiste invitée pour plusieurs créateurs et a été membre du spectacle immersif « Sleep No More » de PUNCHDRUNK. Chelsea est également travailleuse sociale agréée (LMSW) et exerce en tant que thérapeute dans le domaine de la santé des femmes. Actuellement, elle travaille pour la Fondation des Nations Unies, FP2030, en tant que coordinatrice des pratiques à fort impact en matière de planification familiale, se concentrant spécifiquement sur la planification familiale post-partum et post-avortement.

Geneviève Boulet (Montréal, QC)

Geneviève reçoit sa formation à L’École de danse contemporaine de Montréal puis travaille entre autres avec O Vertigo, Roger Sinha, Lina Cruz, Dany Desjardins et Roy Assaf (Israël). Depuis 2009, elle est membre de la compagnie Destins Croisés. De plus, elle est co-fondatrice du collectif LA TRESSE où elle agit comme chorégraphe et interprète. 

www.latresse.ca

Rachelle Bourget (Montréal, QC)

Basée à Montréal, Rachelle Bourget est une artiste de danse contemporaine originaire de Winnipeg, au Manitoba. Diplômée de l’école de danse contemporaine en 2012, elle a travaillé avec Daina Ashbee, Paco Ziel, les Contemporary Dancers de Winnipeg, ENTITEY/jason martin, VIVUS – James Viveiros, @tendance/C.Medina, Pablo Bronstein + le Plug-In Institute of Contemporary Art et Riley Sims.

Travaillant principalement en tant qu’artiste solo, elle a exploré des thèmes liés à la honte, à l’isolement, à l’évasion et à la déconstruction du sexe, de la beauté et de la fixation. Elle a présenté son solo « AFTER THE CAUSE » à Winnipeg au Rachel Browne Theatre (2019) et à Montréal au Tangente Danse (2021) et au Festival OFFTA (2022). Actuellement, elle crée une nouvelle pièce en duo, « MERIDIAN RESPONSE », avec le soutien de Studio 303, LA SERRE – arts vivants, Usine C et Tangente Danse.

Alexandra Caron (Montréal, QC)

Alexandra est artiste du mouvement, interprète et enseignante de danse. Elle reçoit sa formation à l’École de danse contemporaine de Montréal. Depuis, son parcours artistique l’amène à intégrer le projet Héritage de la Fondation de danse Margie Gillis et à collaborer à certains projets de Lumière Noire et du pianiste Zach Éli. Avec la musicienne Emmanuelle Lizère, elle crée des ateliers pour préscolaire et le spectacle interactif Chemin aux mille pousses. Alexandra offre également des ateliers dans les écoles primaires avec la Cie Ample Man Danse.

https://alexandracaron.ca/

Isabel Cruz (Montréal, QC)

Isabel Cruz a obtenu son diplôme de l'École Supérieure de Ballet du Québec en 2022. Elle travaille actuellement avec Margie Gillis dans le cadre du Projet Héritage ainsi qu'avec Paco Ziel et Diana León pour la compagnie Vias. Son parcours créatif a évolué au fil des ans, incluant la danse et la performance
musicale. Isabel s’intéresse également à la chorégraphie, au design, à la peinture et à la photographie, qu’elle pratique pour son propre plaisir, mais aussi pour servir sa communauté. Isabel vise à atteindre une connaissance approfondie du langage époustouflant de la danse afin de partager ses sentiments, ses idées et ses émotions à travers la pratique, et ainsi atteindre un niveau de communion à la fois avec elle-même et, par conséquent, avec le public. Pour plus de renseignements : isabelcruz.squarespace.com

Marc Daigle (Montréal, QC)

Le danseur contemporain d’origine acadienne, Marc Daigle a débuté sa carrière il y a plus de 30 ans avec Le Groupe de la Place Royale à Ottawa. Depuis son arrivée à Montréal, il a notamment dansé pour Montanaro, J-P Perreault, Carbone 14, Red Rabbit Project et Margie Gillis.

Caitlin Griffin (Vancouver, BC)

Interprète, chorégraphe et enseignante, Caitlin est diplômée de l’Académie de Ballet Goh de Vancouver, en Colombie-Britannique. Elle a dansé dans ses propres projets et pour des compagnies renommées notamment Les Grands Ballets Canadiens, MOVE : the company, et la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2010 sous la direction de Jean Grand-Maitre.
Caitlin est honorée de rejoindre le Projet Héritage de Margie Gillis en 2016. Elle continue depuis de se produire et de participer aux tournées des projets de la Fondation, tout en portant les valeurs de la danse pour la résilience en tant qu’ambassadrice pour la Maladie de Huntington.

www.caitlingriffin.com

Tessa Rae Kuz (Regina, SK)

Tessa Rae Kuz est originaire du territoire reconnu par le Traité n° 4 de Regina, Traité de Qu’Appelle, en Saskatchewan. Elle est diplômée de l’Université X (anciennement Ryerson) avec un BFA en Danse. Elle travaille comme danseuse, pédagogue et chorégraphe émergente dans les domaines de la danse moderne-contemporaine et de la danse de rue. Elle est honorée d’avoir l’occasion de travailler avec Margie et le Projet Héritage.

Ruth Naomi Levin (Calgary, AB)

Ruth Naomi Levin est une artiste de danse indépendante actuellement installée à Montréal, au Canada. Elle est titulaire d’une maîtrise en danse de l’Université York, est diplômée de la School of Toronto Dance Theatre. Ruth s’est produite et a enseigné dans toute l’Amérique du Nord. Elle est honorée d’être membre du Margie Gillis Legacy Project depuis 2014 et ravie de continuer à travailler aux côtés d’artistes et d’êtres humains aussi stupéfiants que Mme Gillis et les autres danseurs du projet. Elle enseigne également la transformation de soi par le mouvement et la conscience du corps au sein de sa compagnie Embodied in Motion –

www.embodiedinmotion.com

Kyana Lyne (Montréal, QC)

Kyana Lyne a obtenu son diplôme en danse de l’Université Ryerson en 2018. Depuis, elle travaille à Montréal en tant qu’artiste de danse indépendante et chorégraphe émergente pour la performance et le cinéma.

 

Hoor Malas (Montréal, QC)

Hoor est une artiste en danse et en mouvement syrienne récemment installée à Montréal.
Elle commence à danser à l’âge de huit ans à l’école de ballet de Damas. Elle obtient un B.A en danse de l’Institut Supérieur des Arts de Damas-Syrie et un diplôme en danse contemporaine de The Northern School of Contemporary Dance, Leeds-UK. Hoor travaille actuellement en tant que danseuse, performeuse et chorégraphe à Montréal et en Syrie. 

hoormalas.com

Jason Martin (Montréal, QC)

Jason Martin est un chorégraphe, danseur et enseignant originaire de Montréal, Québec. Après avoir obtenu son diplôme de l’École de Danse Contemporaine de Montréal en 2012, il a dansé avec la Compagnie Marie Chouinard, Daniel Léveillé Danse, la Compagnie Virginie Brunelle, le Carré des Lombes et la Margie Gillis Dance Foundation. En 2016, il a fondé ENTITEY/jason martin, créant des œuvres de danse à l’échelle internationale qui explorent la résilience et l’interdépendance de la condition humaine. En 2021, son solo, étude nO.1, a remporté le prix du Meilleur Danseur au SoloDuo NRW + Friends International Dance Festival à Cologne (Allemagne), le Prix du Jury au Certamen Coreográfico 10 Sentidos à Valence (Espagne) en 2022, et en 2023, le Prix du Centre Chorégraphique de La Gomera au Festival Masdanza (Espagne). Jason est également invité pour des commandes chorégraphiques, ayant notamment créé des pièces pour le Ballet Nacional Dominicano (République dominicaine), le Ballet Metropolitano de Medellín (Colombie), la Sadna Gaaton (Israël), les Winnipeg’s Contemporary Dancers (Canada) et la Compañía Nacional de Danza (Costa Rica).

Lucy M. May ©️Magdalena Marszalek

Lucy M. May (Montréal, QC)

Lucy M. May est une artiste en danse contemporaine née à Eqpahak/ Wolastokuk/ Fredericton et basée à Tiohtiá:ke/ Mooniyang/ Montréal depuis vingt ans. L’improvisation est au cœur de son travail, alimentée par ses expériences d’interprète avec la Compagnie Marie Chouinard (2009-16) et en tant que pigiste, et par sa pratique du Krump depuis 2016. Elle est affiliée au Projet d’héritage de Margie Gillis depuis sa fondation en 2015. Cette chorégraphe canadienne emblématique lui a confié deux solos : A Complex Simplicity of Love (2003) et Give Me Your Heart Tonight (1983). Programmé à travers le Canada, le travail chorégraphique de Lu interroge le matériel de l’attention humaine et nos relations avec le lieu.

Annmaria Mazzini (New York, NY)

Annmaria Mazzini a fait partie de la Paul Taylor Dance Company de 1999 à 2011, et demeure dans le corps enseignant à la Taylor School (New York). Diplômée de la Southern Methodist University, ses pièces ont été présentées par sa compagnie (Mazzini Dance Collective) dans divers endroits : Carnegie Hall, Battery Dance Festival, le Cape Dance Festival. Annmaria est aussi une maman et la créatrice de Dancing Amulets, des bijoux faits à la main et magiques.

Erin O’LOUGHLIN  (Montreal, QC)

Originaire de Calgary/Territoire du Traité 7, O’Loughlin est une danseuse, chorégraphe, enseignante et membre fondatrice de LA TRESSE, basée à Montréal/Tio’tià:ke. Erin détient un baccalauréat en danse et relations internationales de l’Université de Calgary, et elle a également suivi une formation supplémentaire à l’Ailey School. Elle se produit actuellement avec Andrea Peña & Artists, Sylvain Émard Danse, Sinha Danse, Margie Gillis et LA TRESSE.

www.latresse.ca

Susie Paulson (Montréal, QC)

Danseuse indépendante basée à Montréal, Susan Paulson est la cofondatrice du Broke Lab et a entre autres collaboré avec Dave St Pierre, Virginie Brunelle et Cas Public. Elle se sent particulièrement honorée de travailler avec Margie Gillis.

www.lebrokelab.com

Alisia Pobega (Montréal, QC)

Alisia Pobega a complété sa formation en danse à l’École Supérieure de Ballet du Québec et a dansé avec Les Grands Ballets Canadiens pendant plus de 12 ans, se hissant au rang de soliste. Elle est actuellement artiste indépendante et travaille au sein de la communauté de la danse de Montréal en tant que danseuse, enseignante et répétitrice. Depuis juin 2023, elle est la Directrice artistique et générale de Danse à la carte.

Jerome Zerges (Montréal, QC)

Établi à Montréal, Jerome Zerges est un artiste multidisciplinaire dont l’expérience englobe les arts du cirque, la danse contemporaine et les arts visuels. Diplômé de l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM) et récipiendaire de la bourse Hnatyshyn pour jeunes artistes, il s’engage à créer des
œuvres ancrées dans la découverte de soi et les liens humains, tout en recherchant activement des pratiques enrichissantes.

Autres membres du Projet Héritage

Adam Barruch (New York, NY)

Adam Barruch a débuté jeune sa carrière en tant que acteur avant de suivre une formation en danse à LaGuardia High School for Music & Art and Performing Arts et à la Juilliard School. Il est artiste en résidence au 92Y pour la période 2016-2017, et fondateur d’Anatomiae Occultii. 

www.anatomiaeoccultii.com

Élise Boileau (Montréal, QC)

Elise Boileau est diplômée du Conservatoire de Paris avant de rejoindre l’École de Danse Contemporaine de Montréal. Depuis 2014, elle a fait partie de la communauté de danse du Québec en tant qu’interprète, répétitrice et journaliste.

Daphne Fernberger (Francfort, Allemagne)

Daphné commence sa carrière au sein de la compagnie Cedar Lake Contemporary Ballet, l’amenant à déménager en Allemagne pour travailler avec la compagnie Desden Frankfurt Dance. Elle est aujourd’hui indépendante et travaille avec les personnes et les artistes qu’elle aime et a obtenu un BFA à la Juilliard School.

Sarah Murphy (NS)

Sarah Murphy a reçu une formation en danse du NCSA et de la Juilliard School. Après avoir obtenu son diplôme en 2010, Sarah a dansé pour le Nederlands Dans Theater II. Basée à Den Haag, Sarah a également travaillé comme artiste indépendante, se produisant, créant et enseignant dans toute l’Europe et l’Asie jusqu’en 2017. Sarah vit et travaille actuellement en Nouvelle-Écosse.

 

Troy Ogilvie (New York, NY)

Troy Ogilvie est une interprète soliste pour Margie Gillis, Itzik Galili, Roy Assaf et Idan Sharabi. Elle enseigne également l’improvisation et est l’une des directrices artistiques de The McKittrick Hotel’s SUPERCINEMA parties. Elle est titulaire d’un B.F.A. de la Juilliard School.

 www.troyogilvie.squarespace.com

Subscribe to our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre infolettre

Restez à jour et inscrivez-vous pour recevoir nos dernières nouvelles de la fondation.

Votre inscription a fonctionné! Merci!